picto carte

Chine

50% des forêts du Yunnan ont disparu entre 1950 et 1980
10,000 TéqCO2 séquestrées
2 000 bénéficiaires

13 millions d’hectares de forêt disparaissent chaque année dans le monde (selon la FAO).
La déforestation tropicale est responsable de  20% à 25% des émissions annuelles de dioxyde de carbone (selon le GIEC).

Entre 1950 et 1980, près de 50% des forêts du Yunnan ont disparu.
Le Yunnan, tout comme la Chine en général, a connu une déforestation intense. La coupe du bois pour l’industrie et le défrichage pour gagner de nouvelles terres arables, sont quelques exemples de l’épuisement des ressources forestières dans le pays.

L’agriculture intensive a quant à elle accentué la dégradation des sols, alors que l’exode rural a vidé les régions pauvres de leur main d’œuvre. Les parcelles les moins productives ont été délaissées par le peu d’agriculteurs encore présents. Souffrant de l’érosion des sols et du manque d’eau, les terres abandonnées peinent à se régénérer.

Le projet mis en œuvre par ID vise à replanter des arbres sur ces parcelles abandonnées par les agriculteurs. Loin d’une reforestation de type industrielle, l’objectif est de planter sept espèces d’arbres pour recréer la biodiversité et assurer la protection des sols, tout en augmentant les revenus des paysans grâce à la vente des produits issus de la forêt. Le projet a été conçu de manière participative avec les bénéficiaires.

Les agriculteurs ont été impliqués à toutes les étapes du projet : de la sélection des parcelles au choix des espèces d’arbres (avec l’appui également d’universitaires locaux spécialistes des forêts). Tout au long du projet, ils bénéficient de formations sur la plantation, la gestion et l’exploitation de leur forêt.

Les bénéfices du projet

environnement

  • Restauration de la biodiversité
  • Fertilisation des sols
  • Réduction de l’érosion
  • Amélioration de la qualité de l’eau
  • Accès à la ressource en bois : gestion raisonnée et durable du bois de chauffage
  • Exploitation de produits non ligneux comme des champignons, ou encore des épines de pins employées dans la fabrication d’engrais naturels

économique

  • Source de revenus pour les villageois : vente de fruits, résine et autres produits issus de la forêt
  • Création d’emplois : 20 emplois créés (gardes forestiers et pépiniéristes)

Témoignages

La plupart de nos terres sont montagneuses et peu productives, et la récolte de céréales ou de pommes-de-terres demande beaucoup de temps. Le projet d ‘ID donne à ma famille une chance de réutiliser nos terres abandonnées et d’avoir un revenu plus stable. Ma famille va vraiment prendre soin de ces arbres.

Bai Huaide, 56 ans, village de Xinqiao

La montagne était encore toute verte il y a 20 ans. Je suis content de voir qu’il y a des activités de reforestation, j’espère que la montagne redeviendra verte un jour.

Zhao Qinkun, 50 ans, village de Ledegu

Porteur de projet

Depuis 1994, L’ONG Initiative Développement (ID) accompagne des communautés défavorisées des pays du Sud avec comme principale démarche : assurer une réponse durable aux besoins de base et donner les moyens d’agir à des structures locales. Le Pôle Energies Renouvelables d’ID développe des projets énergétiques et environnementaux en Chine, aux Comores, au Congo Brazzaville, en Haïti et au Tchad. Ils ont tous pour objectif d’améliorer l’environnement et les conditions de vie des bénéficiaires.
L’appropriation durable des projets par les bénéficiaires est le leitmotiv de ces actions.
En Chine dans le Yunnan, ID est une ONG officiellement reconnue. Elle y agit dans un cadre légal et transparent, libre dans le choix de ses sites d’intervention et des bénéficiaires.

ID a reçu deux Energy Globe Awards pour ses projets :

  • En 2010 pour son programme d’accès à l’eau potable dans la province de Guizhou
  • En 2011 pour son programme de biogaz dans les provinces du Guizhou et du Yunnan

ID a également été finaliste des World Habitat Award en 2013.

Pour en savoir plus