CO2solidaire : compensation et solidarite climatique

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Augmenter la taille de la police
  • Taille de la police par défaut
  • Diminuer la taille de la police

La plateforme de compensation des associations françaises

CO₂Solidaire est le programme de compensation carbone volontaire initié et porté par le GERES. Il tient le rôle de facilitateur pour 2 autres associations françaises: Initiative développement et Bleu-Blanc-Cœur. Ethique et transparence sont les valeurs fondatrices de notre programme qui donne la priorité aux actions de terrain.

HIMALAYA INDIEN

Envoyer Imprimer PDF

Intégration de l’énergie solaire passive dans les bâtiments

Contexte et enjeux :

paysage.leh

Les conditions de vie des populations des hautes vallées himalayennes sont extrêmement  difficiles : des  températures  très  basses en hiver (jusqu'à -30°C), un fort isolement, une végétation très rare et pas de solutions efficaces pour se chauffer.
Le manque de bois de feu et les prix élevés des combustibles  importés ont placé la région dans une situation de forte vulnérabilité  énergétique.

Depuis 2008, le GERES introduit des techniques d’efficacité énergétique dans les bâtiments domestiques et communautaires qui permettent d’économiser jusqu’à 60% de l’énergie. L’intervention sur la filière du bâtiment permet de transmettre ces technologies et d’enrichir les compétences des artisans de la construction (maçons, charpentiers, menuisiers).

 

Les résultats depuis 2008

  • 300 000 habitants bénéficient du projet (126 villages concernés).
  • Diminution jusqu’à 60% de la consommation d'énergie dans l'habitat domestique.
  • Gain de température intérieure de 10° en moyenne.
  • 1034 maisons intègrent les techniques d’efficacité énergétique
  • Diversification de la filière professionnelle : 216 artisans locaux de la construction formés (maçons, menuisiers et charpentiers).
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre (21 600 TéqCO2 évitées), notamment en limitant les besoins en  chauffage de l'habitat.
  • Lutte contre la désertification : r éduction de la pression sur les ressources locales  (2 tonnes de biomasse-énergie économisée par an et par bâtiment).
  • Amélioration  significative des conditions sanitaires : amélioration de la qualité de l'air intérieur. 100% des bénéficiaires considèrent que leur santé s’est améliorée.
  • Accès à l'éducation : le temps d'étude à la maison est doublé

 

Rapports du projet :

                       image tmoignages indephoto bilan inde

     Bilan du Projet                                Témoignages des bénéficiaires 

 

wolrd_habitat_2011

Prix internationaux :

2009 : Ashden Awards for Sustainable Development

2011 : Finaliste du World Habitat Awards

 

La période d’accréditation: de 2008 à 2018

Cette phase correspond à la période de calcul des émissions de GES évitées par le projet. Elles s’élèvent à 21 600 TéqCO2 sur la période 2008-2018.

 

Témoignages terrain

sonam-dolma1

 

Dolma Sonam est l’une des bénéficiaires du programme.
Technique : « Gain Direct ».


> « Le fait qu’il fasse plus chaud dans cette pièce a eu un impact direct sur notre santé »

 

 

stanzin-dorjey

 

Stanzin Dorjey est maçon depuis 40 ans. Il a reçu une formation du GERES et supervise les constructions solaires passives de son village.


« Je voulais aussi enseigner ces techniques aux plus jeunes, et bien sûr les appliquer aux constructions de mon village »

 

 

Total et allocation des financements carbone et plan de financement du projet

 

PSH  INDE
01/03/08 au 31/12/12 %
Budget Initial  2 029 787 €
Union Européenne  748 994 €

36,9 %

Diverses Fondations Privées  655 826 €  32,31 %
ADEME  100 000 € 4,93%
GEG (2009-2010)  30 000 € 1,48 %
Fonds Locaux (publics Indiens)  10 000 €

0,49 %

Contributions cash bénéficiaires

finaux

 50 000 €

2,46 %

Dons individuels cumulés  86 967 €  4,28 %
Crédits carbone  348 000 €  17,14%
Total Financement  2 029 787 €  100 %

 

Pour aller plus loin :

Télécharger le Monitoring Report

Télécharger le PDD - Project Design Document

Télécharger le rapport d'évaluation mi-parcours du projet

Télécharger le rapport de vérification du projet PSH

Slide Himalaya Indien

  • Inde Veranda
    Une serre attachée (véranda) dans la ville de Leh, capitale du Ladakh.
  • Inde Gain Direct
    Le mur Trombe (du nom de son inventeur) permet de capter la chaleur et de la restituer durant la nuit
  • Inde Formation Macons
    Un atelier de formation de maçons aux techniques bioclimatiques
  • Inde Mur Solaire
    Faute de bois, les populations locales utilisent les bouses de yak séchées (sur le toit) pour se chauffer lors les 6 longs mois d'hiver
  • Inde_demo_construction_solaire_passif
    La construction d'une maison solaire passive
  • Inde Stanzin Dorjey
    Stanzin Dorjey, un des bénéficiaires du projet
  • Inde PSH Mur Noir
    La serre attachée peut être construite sur une maison existante. Le mur noir capte la chaleur du soleil.
  • Inde Piece Lumineuse
    L'une des 3 techniques bioclimatiques utilisées au Ladakh : le gain direct
  • Inde Montage Psh
    La couche plastique est minutieusement posée afin qu'elle ne s'use pas trop vite